• United States

    We have redirected you to an equivalent page on your local site where you can see local pricing and promotions and purchase online.

    Stay on our U.S. site

Keyboard ALT + g to toggle grid overlay

AMA GROUP place le BIM au cœur de sa stratégie de développement

TÉMOIGNAGE CLIENT // AUTODESK REVIT - NAVISWORSKS - BIM360

Share this story

Le groupe tunisien, également présent au Burundi, envisage d’exporter son savoir-faire à l’international. Comptant parmi les pionniers du BIM en Afrique, il investit énormément dans sa politique de formation où l’usage du BIM tient une place prépondérante.

Le pari gagné d'AMA GROUP

AMA GROUP n’est pas encore une société “zéro papier” mais l’objectif existe bel et bien dans l’esprit d’Anis Mahmoud, le fondateur de cette entreprise tunisienne concentrant à la fois les savoir-faire d’un bureau d’études, d’une société de construction et de services facility management. “Nous numérisons au maximum nos process. Quand nous avons entamé cette mue il y a quelques années, mes interlocuteurs ne croyaient pas trop à ma vision”, explique le dirigeant.

Aujourd’hui, les faits parlent pour l’entrepreneur tunisien. Fondée en 1994, la société de cet ingénieur passé par des majors françaises, espagnoles et canadiennes du BTP compte actuellement 100 collaborateurs. Elle a connu un développement spectaculaire entre 2016 et 2019 où son chiffre d’affaires a été multiplié par six. “Cette croissance est la conséquence directe de la gestion de nos projets de construction à l’international en mode BIM via les solutions Autodesk. Ce qui était pour nous une intuition s’est révélé une exigence du marché”, détaille Anis Mahmoud.

Maquette numérique TCE phase EXE – AMA GROUP

A ce jour, le tiers des effectifs d’AMA GROUP sont formés aux technologies BIM. L’approche de la société tunisienne est à la fois transversale et verticale puisqu’elle couvre tant les champs de compétences liés à la conception de la maquette 3D sous Revit, que la synthèse sous Navisworks ou le facility management avec des outils de GMAO compatibles sous le référentiel COBie entre autres. Soucieuse de maintenir un haut niveau d’exigence en la matière, la société consacre aujourd’hui 5% de son chiffre d’affaires à la formation. Pour cela, elle n’hésite pas à faire former ses cadres en alternance à l’étranger. C’est notamment le cas de Mondher Kacem, BIM Manager chez AMA Group GROUP, et titulaire d’un mastère spécialisé BIM codélivré par L’Ecole Supérieure des Travaux Publics et l’Ecole des Ponts ParisTech. “J’ai commencé ma formation en travaillant sur Revit au sein de l’entreprise mais il m’est apparu que pour appréhender le process BIM dans sa globalité, je devais suivre une formation plus poussée. Cela a permis d’adapter tout ce que j’ai appris en France à la réalité de notre entreprise”, décrit-il.

La modélisation 3D et la gestion numérique des bâtiments sont même devenus si stratégique pour le groupe tunisien qu’il a créé une cellule BIM dédiée aux prestations en outsourcing qu’elle réalise depuis la Tunisie et “AMA BIM Academy”, une structure de formation pilotée par une ingénieure, Amira Dahmani. “Nous dirigeons en fait deux académies : une en Tunisie et l’autre au Burundi. Il s’agit d’un programme de e-learning étendu sur une année où nos collaborateurs suivent des cours à raison de 2 heures, deux fois par semaine”, détaille-t-elle.

Entre 2016 et 2019, notre chiffre d’affaires a été multiplié par six. Cette croissance est la conséquence directe de la gestion de nos projets de construction à l’international en mode BIM via les solutions Autodesk

Anis Mahmoud, Fondateur, AMA Group

Avec la Banque de la République du Burundi, une première 100% BIM

Au Burundi, pour les bâtiments de la Banque centrale qui sont à la charge de la filiale AMA construction en mode clé en main, la société a fait adopter à son client une solution BIM allant de la conception jusqu’à la gestion numérique des bâtiments pour une optimisation de leur maintenance par GMAO. "C’est un marché de niche pour lequel nous avons décidé de dédier une équipe. Nous avons effectué des tests, main dans la main, avec les services de maintenance de notre client burundais pour qu’elle perçoive tout l’intérêt du facility management. A la fin de l’année, nous ferons un bilan, mais je suis persuadé que l’établissement se rendra compte qu’il a tout intérêt à intégrer un maximum de fonctionnalités que propose le BIM dès les phases les plus en amont”, affiche, confiant, Anis Mahmoud. Un entrepreneur pour qui la vie du bâtiment sur le long terme ne peut plus, au regard des technologies à sa disposition, s’envisager le jour de sa livraison.

Vue sur les réseaux de plomberie et de climatisation. Projet du site atlernatif de la Banque de la République du Burundi à Rumonge – AMA GROUP

AMA GROUP se fait fort de proposer une solution 100% à ses clients, de la conception à leur maintenance par GMAO. La Banque de la République du Burundi (BRB) a été la première à faire confiance au groupe tunisien pour le déploiement de cette approche novatrice dans le pays. “Pour ce projet de construction du Site Alternatif de la BRB à Rumonge, le groupe a pris en charge la totalité du projet en assurant aussi bien la phase Etudes que la phase Exécution, qui a abouti à la négociation d’un contrat de maintenance en mode BIM”, confirme Anis Mahmoud. Pour mener à bien ce projet, AMA GROUP a dû faire face à deux principaux défis : Faire du processus BIM un usage systématique ; et surmonter les difficultés et contraintes de tous genres, liées à l’éloignement du site notamment la logistique de transport maritime (deux mois de mer minimum) et terrestre entre Tunis et Bujumbura, la capitale burundaise.

Techniquement, le partage des maquettes de tous les lots Architecture et Techniques avec le client a été assuré sur Cloud avec un « Viewer » permettant de visualiser numériquement le projet, et la simulation de fabrication d’une structure métallique a été faite à partir d’une modélisation sur Revit vers un outil spécifique de découpage de profilés. En outre, la synthèse, réalisée sous Navisworks, a permis la détection clashs et la liaison de la maquette numérique avec le planning projet (MS-Project) pour créer des visuels de progression avec comparaison des états prévus et réels d’avancement... le tout partagé sur la plateforme BIM 360 afin de permettre un meilleur travail à distance.

Pour ce projet de construction du Site Alternatif de la BRB à Rumonge, le groupe a pris en charge la totalité du projet en assurant aussi bien la phase Etudes que la phase Exécution, qui a abouti à la négociation d’un contrat de maintenance en mode BIM

Anis Mahmoud, Fondateur, AMA GROUP

Du BIM vers le Cloud

Aujourd’hui, aussi paradoxal que cela puisse paraître, le principal frein auquel est confronté AMA GROUP reste l’évangélisation au BIM de ses clients. “Le BIM, en Tunisie comme au Burundi, n’est pas très répandu. Bien que les clients soient émerveillés par ce que l’on propose via la maquette numérique, nous sommes pris entre nos clients africains et nos clients européens qui sont à un niveau de maturité élevé et ont une position de “sachant” vis-à-vis nos clients africains”, analyse Anis Mahmoud.

Vue sur la façade principale du bâtiment – AMA GROUP

Pour le chef d’entreprise tunisien, les choses sont claires : “Notre réussite professionnelle passe forcément par la réussite de notre transformation numérique qui fait notre différence. Il faut que les gens comprennent que notre métier n’est pas seulement de monter des grues et charger des camions. Cette culture est désormais ancrée chez nous puisque nos process sont certifiés ISO 9001, ISO 14001, OHSAS 18001.” Ainsi, aujourd’hui sa société ne travaille plus à une amélioration de ses process mais sur leur réingénierie complète pour y intégrer le numérique. "Nous voulons migrer tous nos process sur notre ERP. En partant de la simple demande d’achat sur un projet jusqu’à la gestion de contrats de plusieurs centaines de milliers d’euros afin d’effectuer toute notre communication dans le Cloud”, témoigne-t-il.